Caminade 2018. Ils étaient près de 300 au rendez-vous samedi matin à La Mongie.

uUne fois n'est pas coutume, pour cette édition 2018, la météo est encore venue jouer des tours au staff de Qu'ei Atau sur cette Caminade 2018.

Pourtant, ni la bruine, ni le brouillard n'ont découragé pas moins de 300 trailers engagés sur les 23 kilomètres de la Caminade du Pic du Midi, ou sur les 14 kilomètres de la boucle du Tourmalet. «On aimerait qu'il y ait un peu plus de soleil pour que les gens qui viennent de loin puissent profiter des beaux paysages qu'offrent le Pic du Midi ou le Grand Tourmalet» expliquait Christophe Herbas, co-organisateur de l'épreuve, satisfait de cette nouvelle édition. «C'est une 5e édition, plutôt réussie, ce n'était pas évident car on avait créé un nouveau parcours avec une nouvelle boucle, et a priori on a des retours positifs, ceux qui connaissaient l'ancien ont préféré ce parcours à l'ancien. Sur le 13 km, on a aussi des retours positifs, c'est un parcours technique, donc cela va nous inciter à le refaire» poursuivait-il.

Romain Cabarrou en patron

Si le final du 23 kilomètres avait été modifié, Romain Cabarrou, qui avait pris la tête dès les premiers hectomètres ne se posait pas la moindre question, partant en solitaire boucler la Caminade en 2h49'24 devant le Basque Asier Apezetxea (2h51'53) et Loan Lerohellec (2h59'49).


 BRAVO ROMAIN !